Les erreurs à ne pas commettre en amour

+160
inscrits satisfaits
Note basée sur les avis reçus.
  

Comment accépter les défauts de l'autre en amour grâce à la Méthode Florence

Cela fait déjà un bon moment que vous commencez à remarquer les défauts de votre partenaire, et que ses petites différences que vous aviez tant appréciées au début, commencent à vous gâcher la vie ? Ces détails qui passaient inaperçus avant, vous semblent désormais la raison pour laquelle vous stagnez ?
Certains défauts, même s’ils n’apparaissent pas comme tels, empêchent de belles relations amoureuses de s’épanouir et peuvent même être à l’origine d’une rupture.
Voici, par les experts de Love Intelligence : les 5 comportements excessifs à éviter à tout prix !

Les défauts qui empêchent une relation amoureuse de s'épanouir !

Les défauts qui tuent vos relations amoureuses Certains défauts, même s’ils n’apparaissent pas comme tels, empêchent de belles relations amoureuses de s’épanouir et ces derniers peuvent même être à l’origine d’une rupture. Votre partenaire s’éloigne sans que vous compreniez fondamentalement la raison ? Quels sont ces comportements qui éloignent, quels sont ces défauts à gommer absolument pour enfin vivre une histoire d’amour épanouissante ?
Love Intelligence vous donne ici la liste des 5 défauts majeurs à éviter en amour.

Les 5 comportements excessifs à éviter à tout prix ! 

 Ces 5 émotions néfastes sont toutes en relation avec le sentiment amoureux, les voici :

 1°) La jalousie ou le poison du couple.
La jalousie est sans aucun doute le poison du couple. Mais contrairement aux idées reçues, la jalousie, qui est déclenchée par un sentiment amoureux, n’est pas liée à l’amour que l’on porte à son conjoint(e). C’est un sentiment d’insécurité lié à la peur de ne pas être assez aimé. Ce qui veut dire que la jalousie est due à une mauvaise estime de soi. C’est donc à la personne jalouse de se prendre en main pour changer et pour reprendre confiance en elle. La jalousie n’est donc pas une preuve d’amour puisqu’elle nécrose une relation, attention faux-ami ! 
Aimer l’autre, c’est l’aimer en toute liberté, sans attachement étouffant qui l’empêche de vivre sa vie. 

2°) Surprotéger la personne que l’on aime.
Surprotéger par amour n’est pas un service à rendre, ni à ses enfants, ni à sa moitié. Pourquoi ? Parce que l’on rend inconsciemment la personne que l’on aime dépendante de nous et parce que ce n’est pas un rapport sain à avoir dans une histoire d’amour. Il faut rester indépendant pour que la relation soit épanouissante pour chacun. La surprotection est une attention excessive portée à la personne que l’on aime. Il faut essayer de comprendre d’où la volonté de surprotection provient. En général, la surprotection a une origine : passé douloureux, manque d’affection etc.
A vous de corriger cela, pour ne pas étouffer votre partenaire !

 3°) La dépendance à l’autre.
La dépendance affective est aussi un ennemi des relations amoureuses car il n’est pas sain de tout faire à deux. Chacun doit avoir son petit jardin secret. L’étouffement provoqué par une situation de dépendance conduit tôt ou tard, à la rupture ou ternit tellement la beauté d’une relation amoureuse. Être dépendant de quelqu’un affectivement, c’est être prêt à tout pour ne pas se retrouver confronté à l’insupportable vide de soi qui survient quand l’autre s’éloigne. Ainsi, c’est un problème de confiance en soi et d’estime de soi.
Vous devez apprendre à faire d’autres activités sans votre conjoint(e), c’est-à-dire, apprendre à rester seul(e) et à trouver vos propres sources de joies sans votre moitié.

 4°) La relation trop fusionnelle.
Quand une relation débute sur les chapeaux de roue, qu’elle est passionnée et fusionnelle, certains pièges sont à éviter : être trop l’un sur l’autre ! Sinon votre relation risque de se terminer aussi vite qu’elle a commencé.Pourquoi ? Parce qu’en amour, il faut prendre son temps ! La fusion, la passion est une chance, mais il faut savoir la transformer.
Mettez  toutes les chances de votre côté en donnant de la respiration à cette fusion, quand bien même c’est contre nature.

 5°) La possessivité ou l’appropriation à tout prix.
C’est un comportement excessif et névrotique, qui consiste à vouloir s’approprier quelqu’un. Le seul remède quand on est possessif, c’est un travail sur soi-même. Les relations humaines et en particulier avec nos proches, peuvent devenir un véritable cauchemar lorsque la possessivité devient maladive. Tout est une question de dosage. Une estime de soi, pas assez forte, peut mener à ce genre de comportements… Pour aimer l’autre bien, il faut tout d’abord s’aimer soi-même.
Il faut savoir s’occuper de soi et rester indépendant, c’est important.
Dernier avis :
Une méthode concrète qui aide vraiment par Dominique
Vivez une relation épanouissante grâce aux 5 étapes de la Méthode Florence
Homme Femme
Méthode Florence

Invitée de "Femmes d’exceptions"

“Vous permettez, Florence, d’identifier des solutions concrètes pour avancer en amour.”
Méthode Florence

Interview de Nicolas Poincaré

“Une approche moderne pour prendre sa vie amoureuse en main !”
Méthode Florence

Florence interviewée au Journal de 20h de France 2

le 1er Juillet 2012, sur
son approche sur la pérennité du couple
Méthode Florence

Dossier de 4 pages

“L’amour, le grand apprentissage, avec Florence Escaravage... et ça marche!
« C’est en accompagnant des centaines de personnes fatiguées d’échouer en amour que j’ai remarqué qu’il y avait toujours 5 étapes décisives qui ponctuaient le chemin vers la vie sentimentale qu’ils avaient toujours souhaitée. Je vous guide en 5 étapes vers une métamorphose de votre vie amoureuse.

Êtes-vous prêt(e) à être heureux(se)? »