OBTENIR LA MÉTHODE COMPLÈTE
Je prends ma vie amoureuse en main
Méthode Florence
LA PARISIENNE présente les résultats de la grande enquête sur l’amour en 2015, faite en partenariat avec Love Intelligence
Methode-florence

L’Observatoire Love Intelligence® a, comme chaque année, lancé sa Grande enquête sur l’amour, réalisée avec la Parisienne.com. L’étude est réalisée du 19 décembre 2014 au 20 janvier 2015 . 3664 français âgés de 18 à 86 ans ont répondu à la Grande Enquête.

« Notre souhait est de comprendre quel est le rapport des français à l’amour et au couple. » Love Intelligence

Venant bousculer les clichés sur le couple et le célibat, les résultats mettent en évidence des réalités surprenantes. Loin de l’idée du couple véhiculée dans les médias et le cinéma, de liberté consentie au conjoint, d’hédonisme et d’indépendance, c’est au contraire un « couple forteresse » qu’aspirent à construire et pérenniser les hommes comme les femmes.

Le couple fusionnel est le grand gagnant de cette enquête


Les valeurs traditionnelles de sécurité, de fusion, d’attention passent au premier plan.. Est-ce le sentiment d’insécurité diffus qui guide les Français vers un partenaire « gentil », « attentionné » et « fidèle » ? La crise économique n’est pas considérée comme ayant eu un impact sur les relations de couple, on peut se demander néanmoins si elle n’a pas favorisé une conception du couple comme valeur refuge et recherche de sécurité et de protection.L’homme idéal ? Les femmes veulent d’abord de l’attention, de la gentillesse, de l’humour et de la fidélité. Ces priorités évoluent au fil des années car lors des premières enquêtes en 2007 et 2008, les qualités de « fidélité » et de « gentillesse » n’étaient pas citées dans les 1res positions, supplantées à l’époque par l’humour et l’intelligence. 62 % des personnes interrogées se considèrent capables de faire durer une relation de couple.

La majorité de femmes dans l’enquête n’ont pas énoncé la sexualité comme un besoin primordial, mais elles reconnaissent en elle, un vecteur clé de la durabilité du couple.

Un quart des femmes, (2 points de plus que les hommes) voient les tablettes, smartphones…comme ayant un impact négatif sur leur vie de couple ou situation amoureuse.

Ne pas être en couple demeure difficile à assumer pour les personnes célibataires comme pour les divorcées.

Lorsque les célibataires témoignent, ils expriment très souvent l’impact négatif des sites de rencontres sur leurs relations amoureuses. Tous en sortent déçus et aspirent au grand amour, à la rencontre de l’âme sœur, du partenaire idéal. La liberté sexuelle, nouvellement conquise, semble laisser un goût un peu amer.

Non abordées dans l’enquête, la question des enfants semble pourtant être assez centrale et certaines personnes confient être "restées en couple pour les enfants". Enfin, beaucoup de couples témoignent de la beauté de l’amour et de la notion d’effort…

GRANDE  ENQUETE  SUR  L’AMOUR     EN  2015

  GRANDE ENQUETE SUR L’AMOUR EN 2015       L’Observatoire Love Intelligence®, a comme chaque année lancé sa Grande Enquê...
Methode-Florence
20 Minutes - Juin 2012 : L'amour est dans le pré. Interview de Florence pour ...

37 personnes en couple, 12 mariages, 24 enfants: le bilan des six premières saisons de «L’amour est dans le pré» est d’autant plus bluffant que les...
Methode-Florence
Février 2013: Florence Escaravage répond aux questions des auditeurs de Cyril...

Le 6 février 2013 Florence Escaravage a accepté de répondre aux questions matinales des auditeurs de Virgin Radio. Il fallait être là à 7h pour bén...
Methode-Florence
Femme Actuelle, Mai 2011: Florence donne son avis de love coach sur le mariag...

Kate et William ont dépassé la phase amoureuse initiale. Ils sont désormais lucides l’un sur l’autre. Ils savent quelle valeur ils ont à partager, ...